L’entraînement au tir à la pétanque

La plupart du temps, les sports de boules sont assimilés à un loisir. Toutefois, c’est un sport à part entière qui est pratiqué par des millions de joueurs partout dans le monde. Si une partie de ces joueurs vise les compétitions de pétanque de haute volée comme les Masters à la pétanque ou le Mondial La Marseillaise, d’autres se suffisent à pratiquer le weekend. Car oui, la pétanque est synonyme de convivialité en bien des points. Elle est jouée dans les quatre recoins de la France, dans des emplacements comme les Alpes, Hérault, la Provence, la Loire, Montpellier, Paris, Nevers, sans oublier Marseille qui n’est nul autre que le berceau de la pétanque en France.

Revenons à nos moutons. Le talent résulte d’un entraînement répétitif, acharné et intelligent. Tout comme au football, au rugby ou à la boule lyonnaise, il n’y pas de miracle à la pétanque. Bien que vous ayez un don pour le sport de boules, sans entraînement, vous pouvez perdre ce savoir. Cela vaut autant dans le jeu provençal que la pétanque. Par ailleurs, si vous êtes passionné par un domaine pour lequel vous n’avez aucune aptitude, sachez que le talent se travaille. Acquérir des qualités de concentration, de souplesse, de précision et de puissance est nécessaire pour maîtriser le tir à la pétanque.

Bien choisir ses boules de pétanque

Se munir d’un équipement de qualité est indispensable si vous voulez jouer dans la cour des grands. Ainsi, optez pour une grande marque de boule de pétanque comme Obut ou La Boule Bleue. Si vous vous entraînez pour le tir, nous conseillons les boules tendres dédiées spécialement pour tireur. Celles-ci rebondissent moins sur le sol et peuvent neutraliser le choc lors d’un carreau. Cela leur évite de reculer après la collision. Bref, les boules tendres optimisent vos chances de vous familiariser avec l’univers du tir. A ce titre, nous adressons une mention honorable à la toute nouvelle marque de boules Oddeka. Ses deux premières triplettes de boules : les Zeus Inox et Zeus Carbone bénéficient d’un savoir-faire français et ont été conçues idéalement pour un tireur.

Pétanque : l’entrainement individuel pour travailler sa technique

Pour commencer, à l’intérieur d’un cercle de pétanque, vous devez trouver une position confortable. Entre appui serré, appui décalé et appui très large, faites un choix sur l’appui qui vous convient le mieux. Ce choix sera fondamental et vous permettra d’arpenter les championnats de pétanque jusqu’à atteindre, qui sait, la finale. Ensuite, la concentration est indispensable pour un joueur, que l’on soit tireur, pointeur ou milieu.

Prenez votre temps pour vous accoutumer à votre boule de pétanque Obut. Cela peut demander quelques semaines notamment si vous avez investi dans de nouvelles boules de pétanque. Puis, alignez-vous avec celle que vous souhaitez frapper, tout en gardant en tête le geste que vous allez accomplir. La même chose s’applique si votre but est de se rapprocher au maximum du but. Dans les deux cas, tout votre corps doit être stable. Les hanches comme la tête doivent faire le moins de mouvement possible. Comme pour le handball, vos épaules et votre bras accompliront le gros du travail.

En fonction de votre premier tir, vous allez pouvoir rectifier la puissance du second lancer pétanque et ainsi de suite. On notera que gagner en dextérité demande du temps. Pour progresser, changez de position régulièrement. Alternez, en ce sens, les postes de pointeur, milieu et tireur. Pensez aussi à modifier votre distance par rapport au but ou à la boule de pétanque cible. Vous pouvez commencer votre entraînement à une trentaine de centimètres du cochonnet.

Travaillez également la précision de votre tir en modifiant très légèrement votre position initiale de manière à ajuster l’angle de votre épaule. L’entraînement individuel consiste surtout à apprendre les bons mouvements en pétanque. Cela permettra, par la même occasion, de peaufiner son esthétique de jeu. Vous apprendrez également  la précision, la puissance et la consistance de vos lancers. Vous pouvez regarder des vidéos de professionnels et imiter leurs gestes. Nous vous encourageons à persévérer, analyser et ajuster à la pétanque.

Entraînement collectif pour travailler son mental

Vous avez trouvé votre technique et adopté votre style à la pétanque ? Vous avez sûrement remarqué votre progression lors de vos entraînements individuels. Il est temps d’organiser des parties en famille ou entre amis. Rien de tel que des éloges pour forger un moral d’acier. Une fois que votre famille ou vos amis ne sont plus de votre niveau, il est temps pour vous de participer à des concours en France. Informez-vous sur les tournois organisés dans votre quartier ou dans votre région. Le milieu des compétitions amateurs vous aidera à travailler votre mental. Intégrer un club de pétanque peut aussi être une bonne idée pour s’entourer des joueurs partageant la même passion que vous.

Outre les entrainements individuels et collectifs, il est très important d’avoir un mentor dans son apprentissage. Trouvez un joueur qui vous inspire peut être une source de motivation à avancer. Cette motivation sera indispensable à la pétanque, étant donné que le processus est long et demande de la patience. Cette personne peut être un joueur phare du moment comme Dylan Rocher ou tout simplement une personne dont la dextérité à pratiquer la pétanque vous subjugue.