Le tir à la pétanque

Le tir à la pétanque

Le tir à la pétanque est la partie la plus difficile du sport de boules. Toutefois, à la pétanque, c’est également le moment le plus spectaculaire et le plus attendu notamment lors des championnats comme les Masters ou la Marseillaise à pétanque. Durant ces événements, les joueurs affluent de toute la France (Nevers, Herault, les Alpes, Montpellier, Marseille, Aix-en-Provence etc.) pour concourir contre les meilleurs joueurs français.

 En effet, il s’agit pour un tireur de toucher et frapper la boule de pétanque de l’équipe avec sa triplette pour le déplacer ou le renvoyer. Lorsque nous visionnons des vidéos de joueurs professionnels français, nous rêvons d’être à leur place et de manier la boule de pétanque avec puissance et adresse. Dans un concours, concentration et patience seront de mise pour pouvoir maîtriser le tir et marquer des points en étant le plus près du but. Enfin, tout comme le football, le rugby et le hockey, la pétanque requiert une bonne condition physique.

tir petanque

Des styles de tir à la pétanque à (re)découvrir

En France comme dans le monde, la pétanque, la boule lyonnaise et le jeu provençal ont beaucoup évolué. Toutefois, le sport de boules favori des jeunes Rocher émerge du lot. A ce titre, il existe aujourd’hui différents styles pour pratiquer le tir à la pétanque sur terrain. Le plus simple et le plus populaire, c’est la torsion du poignet pour lancer la boule de compétition. Cette technique est sans conteste, la meilleure pour manipuler les boules de pétanque de grande taille. Pour un débutant, la triplette de boules peut paraître trop lourde. Elle doit obligatoirement être bien centrée au creux de la paume de main, avec les doigts fermés, mais détendus.

Il se peut, parfois, que le fait de lever le bras ne donne pas à la boule l’élan indispensable pour atteindre le but. Pour contourner ce problème, il faut faire le choix de travailler le coude. Ce qui nous conduit à une autre figure : le tir au coude. Pour l’effectuer à l’intérieur du cercle à pétanque, serrez la boule dans votre main de la manière habituelle. Approchez-la de votre visage de façon à ce qu’elle ne soit pas visible par un autre pointeur ou tireur. Puis étendez votre coude et laissez tomber la boule en la ramenant en arrière. Les autres joueurs n’y verront que du feu. C’est ce qu’on appelle le « swing back ». Puis, en un seul mouvement, ramenez-le au même niveau que votre épaule, tendez le bras et envoyez la boule de pétanque. Si avec assez de force, votre triplette prend la place d’une boule de compétition adverse, vous avez réalisé un carreau à la pétanque.

Une autre façon simple de tirer en un seul mouvement consiste à soulever la boule à la hauteur de votre taille ou de vos cuisses. Alignez sur la boule visée. Jeunes joueurs, balancez-vous vers l’arrière puis lâchez la boule légèrement en dessous de la hauteur prévue. Et finalement, vous avez le traditionnel balancement du bras qui permet de laisser s’échapper la boule de pétanque.

Choisir et peaufiner son style de lancer

Parmi ces différents styles de lancer, il vous faudra trouver celui qui vous correspond le mieux. En faisant ce choix, vous apposerez votre signature dans ce jeu qu’est la pétanque. Rappelons que cela vaut aussi pour les sports voisins tels que le jeu provençal et la lyonnaise. Ainsi, lors de vos entraînements, imaginez-vous à une finale de concours Masters et incarnant votre tireur favori. Si celui-ci porte une petite sacoche Obut, imaginez-vous avec. Maintenant, à l’intérieur de votre cercle, ayez les yeux rivés sur le but. Lancez la boule de pétanque une fois seulement que vous vous serez mis en confiance.

Quoique le volet mental soit important à la pétanque, apprendre les petites techniques de tir est la base même d’un tir à la rafle réussi. Prenez donc le temps d’étudier les gestes des jeunes joueurs talentueux du moment. Cela vaut, même si vous jouez le rôle de pointeur au sein de votre équipe.

Zoom sur les différents types de tir

Par la suite, pour vous entraîner à la pétanque, sachez qu’il existe de nombreux types de tir. Cette fois-ci, cela dépendra de la position de la boule de pétanque de l’équipe adverse. D’une manière générale, le tir à la sautée est le plus prisé. La boule de compétition cible se trouve masquée à quelques centimètres d’une autre. Comme un obstacle se pose entre vous et la boule visée, le tir devient plus difficile. Votre boule de pétanque doit venir d’en haut sans avoir fait un rebond.

Contrairement au tir à la sautée, préférez le tir à la rafle quand aucun obstacle ne se dresse entre votre triplette et la boule de pétanque adverse. Pour augmenter les chances de toucher la cible, le lancer se fait au ras du sol. Et enfin, il est vivement recommandé de s’initier au tir au fer. Ce dernier consiste à projeter votre triplette de boule directement sur la cible sans préalablement toucher le sol. Une fois que vous maîtrisez ces points, cap vers la prochaine étape : étudier les stratégies des professionnels et connaître le bon timing pour un tir efficace.