Ce qu’il faut savoir sur l’équilibrage d’une boule de pétanque

L’équilibrage d’une boule de pétanque est un élément essentiel quant à la qualité d’une triplette. Avec facileacomprendre nous avons mis la lumière sur ce caractéristique particulier d’une boule de pétanque.

Rappel sur la fabrication d’une boule

Pour expliciter l’équilibrage d’une boule de pétanque, il est nécessaire de faire un petit rappel sur la fabrication d’une boule. En effet, chaque fabricant de boule de pétanque dispose de ses propres processus pour réaliser une boule de pétanque.

Cependant, de manière générale, une boule de pétanque est formée par la combinaison de deux coquilles. Il peut arriver que l’assemblage des 2 demi-sphères peut être déséquilibré. C’est-à-dire que la masse de la boule n’est pas parfaitement répartie et en résulte le balourd. Pour éviter ce phénomène, l’équilibrage d’une boule de pétanque est alors nécessaire.

Quelle est l’importance de l’équilibrage ?

L’équilibrage d’une boule de pétanque est nécessaire car elle :

  • Garantie la trajectoire en ligne droite de la boule de pétanque
  • Est nécessaire pour obtenir et garantir l’homologation d’une boule selon le cahier des charges de la FIPJP
  • Assure l’efficacité d’une boule

Il faut savoir que, lorsqu’il s’agit d’équilibrage, les boules en acier inox sont les meilleures en terme de précision. Sur le marché de la pétaque, Obut reste la marque de prédilection des joueurs par rapport à la qualité d’équilibrage. Par ailleurs, c’est en jouant avec les triplettes qu’un joueur peut facilement ressentir l’équilibre d’une boule En fait, l’équilibrage est très important pour pointer quand le joueur fait rouler la boule.

Néanmoins, les fabricants de boule de pétanque communiquent que très peu sur l’équilibrage d’une boule de pétanque. Force est de constater, que l’on ne retrouve que la taille, la dureté et le poids d’une triplette sur les fiches techniques. En outre, bien que la gravure soit un bon moyen de personnaliser une boule, elle peut aussi nuire à son équilibrage.