Que faire pour enlever la rouille sur mes boules de pétanque ?

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Savez-vous qu’une triplette de boules est sujette à de nombreuses agressions extérieures ? On citera, pour commencer, les chocs lors des parties de pétanque. A cela viendra s’ajouter la rouille qui s’installe au fur et à mesure que le temps passe. A ce titre, vos triplettes ne sont jamais à l’abri d’une forte pluie. Que faire pour se débarrasser de cette rouille ? Quelles sont les solutions les plus appropriées lorsqu’il s’agit de nettoyer voire fournir un entretien complet à ses boules de pétanque ? Nous répondons à chacune de vos interrogations.

Pourquoi mes boules rouillent-elles ?

Toutes les boules de pétanque peuvent rouiller. Bien que chaque fabricant procède à un traitement de surface, cela n’empêche pas la couche protectrice de se dégrader en fonction de vos habitudes de jeu. Un pétanqueur pro a effectivement plus de chance de détériorer sa boule qu’un joueur du dimanche.

D’autres paramètres entrent également en jeu dans le processus d’oxydation. Si, par exemple, vous habitez en bord de mer où l’hygrométrie est assez élevée, il est fort probable que vos boules ne fassent pas long feu à moins que vous ne les nettoyiez régulièrement. Puis, dans bien des cas, une transpiration excessive peut suffire à favoriser la formation de la rouille.

Sachez, entre autres, qu’une boule de pétanque en acier carbone est plus sensible à la corrosion que celle en acier inoxydable. Cette dernière jouit d’une couche permettant de réduire l’impact de l’humidité sur la triplette. Néanmoins, peu entretenue, elle n’en est pas moins vulnérable.

Entretenir ses triplettes de boules : quels sont les enjeux ?

Une triplette de boules représente un véritable investissement pour certains joueurs. Bien qu’il existe des triplettes à 40 euros et quelques sur le marché, il faut compter plus de 80 euros pour une boule de compétition en général. Et nous n’évoquons pas encore les triplettes haut de gamme comme celles produites par le fabricant La Boule Bleue. Il faut noter que celui-ci propose une triplette à 320 euros tout de même. Cette boule aura néanmoins le mérite d’être garantie sur 5 ans.

Dans les autres cas, il faut avouer qu’une boule devrait au moins durer un an. Pour qu’elle préserve son état et sa brillance tout au long des parties, on a recours à une méthode fiable et toute simple : l’entretien. Cela commence par le nettoyage de ses triplettes de boules. Bien sûr, il existe de nombreuses autres techniques, mais toutes ont pour point commun de faire durer la boule de compétition aussi longtemps que possible.

Ainsi, ne vous étonnez pas si après trois ou quatre mois, votre triplette devient un peu terne. Cela est un fait totalement naturel. Il n’y aura donc pas besoin d’appeler le fabricant de boules pour ce genre de problème. Il faut noter que lorsque les boules de compétition ou de loisir sortent de l’usine, elles sont encore enrobées d’une couche de protection vernie. C’est cette fine couche superficielle qui permet d’avoir l’aspect très lustré d’une triplette de boules nouvellement acquise. Malheureusement, celle-ci n’est pas éternelle. Elle aura tendance à s’enlever après quelques enchaînements de lancer. Bref, un entretien de votre boule de pétanque s’impose dans tous les cas.

Que faire pour prévenir la rouille et entretenir ses boules de pétanque ?

Le premier geste à réaliser pour prévenir la rouille est de nettoyer sa triplette de boules à la chiffonnette après chaque utilisation. Sachez que chez les revendeurs comme Pétanque web, une chamoisine est offerte à titre gratuit lorsque vous achetez des boules de pétanque. Faites-en bon usage ! Celle-ci permettra de se défaire de toutes les poussières et autres brindilles qui s’accrochent ardemment à votre boule de compétition lors d’une partie de pétanque. A ce titre, n’hésitez pas d’acheter plusieurs chamoisines à la fois. Cela vous évitera d’être à cours, notamment si vous avez l’habitude de jouer de façon intensive.

Une fois que votre triplette est bien nette, vous pourrez par exemple la laver avec de l’eau savonneuse. Frottez un peu. Il suffira ensuite de la rincer à l’eau propre, la mettre à sec puis astiquer avec une noisette de vaseline. Cette technique de graissage marche très bien et permet d’avoir une boule comme neuve.

Que faire si ma boule est déjà oxydée ?

Certains pétanqueurs apprécient la sensation de prise en main que procure une boule rouillée. Si ce n’est pas votre cas et que vous voulez retrouver l’aspect luisant de votre jeu, la première solution que nous vous proposons est le Coca-Cola. Plongez-y vos boules pendant toute une nuit et le matin, rincez-les puis faites-les sécher. Vous allez voir, cette boisson fait des petites merveilles.

La même opération peut être réalisée avec du vinaigre blanc. Grâce à ce produit ménager, vous pouvez non seulement dérouiller vos boules mais aussi n’importe quel autre type d’acier. Pour un résultat plus rapide, essayez la combinaison bicarbonate de soude – vinaigre. Dans ce cas, une vérification ponctuelle est de mise afin que la boule ne blanchisse pas.

Si malgré tout, la rouille persiste, pensez au ponçage. Pas de ponceuse électrique en main ? Pas de panique. Enlevez les tâches avec un bon vieux papier à gros grain. Attention, il faut une certaine délicatesse pour avoir un rendu net et uniforme.

read more