Le carton jaune en pétanque

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Alors que les critères d’homologation des boules de pétanque restent inchangés, les règlements, eux, ont connu plusieurs évolutions. Cette fois-ci, intéressons-nous au carton jaune pour dépassement de temps. Voyons ensemble ce qui a changé entre 2016 et 2020.

Les règles de la pétanque depuis 2016

Depuis toujours, une minute dépassée vaut un carton jaune lors d’une compétition officielle de pétanque. Ce dernier est attribué au bouliste en faute. Il se pouvait alors que les joueurs d’une même équipe encaissent, à tour de rôle, cette sanction.

Une année plus tard, en 2017, la Fédération Française de Pétanque et de Jeu Provençal (FFPJP) opère un changement sur cette règle. En cas de dépassement de temps, c’est toute l’équipe qui est passible d’avertissement.

Tel est le principe énoncé dans le nouvel article 35. En recevant un carton orange c’est-à-dire un deuxième carton jaune, le joueur est privé d’une boule soit pendant la mène en cours soit à la prochaine.

Les nouvelles règles du carton jaune

Le dépassement de temps sanctionne alors toute l’équipe. Cela amène forcément à la réflexion. La réception de carton orange implique-t-elle la suppression d’une boule pour chacun des trois membres ?

Fort heureusement, ce n’est pas possible à moins que les trois joueurs n’aient un jaune individuel chaque et qu’ensuite, il y a un dépassement de temps. Dans ce cas, 3 boules seront bien évidemment annulées. Si par contre, suite à un jaune collectif, un des joueurs fait une faute matérialisée par un carton orange, il est le seul à le recevoir donc à avoir une boule supprimée de la mène.

Lors d’une partie de doublette, il arrive qu’un premier joueur ait fait une faute au préalable et qu’un deuxième dépasse la minute. Dans ce cas, aucun des deux n’est passible de carton orange qui, notons-le, ne peut être infligé qu’à l’auteur direct d’une faute. Le premier reçoit alors un carton jaune tandis que le deuxième voit sa boule annulée.

read more