MS Tortue, l’histoire d’une boule arrêtée

  • Posted by: Nirina
  • Date:

La boule MS Tortue a été arrêtée en 2016. On la reconnaît facilement grâce à son design unique qui fait penser à la carapace de l’animal. Très prisée par les boulistes, la triplette s’inscrit dans l’histoire de la marque MS Pétanque.

Petite histoire de MS Pétanque

La boule MS Tortue est un produit de MS Pétanque. Autrefois, cette dernière était communément appelée VMS. V, ici, évoque Vartan, M Marle et S Salvador. Le premier est un ingénieur franco-arménien spécialisé dans la conception de boules. Le second, lui est l’entrepreneur à l’origine même du groupe Marle. Quant à Salvador, vous l’aurez deviné, il s’agit du fameux chanteur qui, soulignons-le, s’est épris de la pétanque dans les années 80 et 90.

De l’engouement de ces trois passionnés est né une collaboration. Cela a abouti à la création de trois brevets de haute technologie notamment la « VMS Plot ». Cette première boule conçue par l’enseigne possède une originalité exceptionnelle. Toute la surface de la sphère est comme remplie de clous. C’est un avant-goût de l’implication mais surtout du professionnalisme du fabricant.

L’émergence de la MS Tortue

Plus tard, ces gravures en forme de clous feront l’objet d’une modification. Elles deviennent au fur et à mesure que le temps passe, des carrés. D’après MS Pétanque, cela a pour objectif d’améliorer la prise en main des joueurs. Cette boule sera ensuite connue sous le nom de MS Tortue.

Une boule performante sur le point technique

Les gravures en forme d’écailles de la MS Tortue ont été bien pensées. Elles ne gênent pas et contribuent au confort de l’utilisateur durant une partie de pétanque. À l’inverse des boules lisses, elles accrochent bien à la main.

Elles s’en sortent également bien sur les terrains difficiles, qu’ils soient caillouteux, durs ou sableux. Cette performance, la boule le doit principalement à un procédé de fabrication que l’on appelle le forgeage. Celui-ci est propre à la marque et permet d’améliorer son équilibre mais aussi de limiter son rebond.

Toutes ces caractéristiques font de cette demi-tendre, une boule qui vieillit bien. Elle est parfaite si vous voulez pointer. Bien qu’elle ne soit plus fabriquée, il existe une variante sur le marché : la CZ CARA Inox. Toutes deux sont admises à La Marseillaise à pétanque.

read more