Divers jeux de boules à connaître

La pétanque est le jeu de boules le plus connu en France, à raison de près de 300 000 licenciés selon la FFPJP. Toutefois, il faut savoir qu’il existe différents jeux de boules qui méritent d’être mis en lumière.

Le jeu de boules provinçal

Tout d’abord, il faut savoir que la pétanque en elle-même est un dérivé du jeu provinçal. En effet, ce dernier se joue avec les mêmes boules que la pétanque. La différence majeure par rapport à la pétanque est la distance de jeu qui est de 15 à 20 mètres. D’autre part, l’effort physique est plus important en Jeu Provençal qu’en pétanque. Le jeu de boules provinçal est aussi connu sous les noms :  les trois pas ou encore la longue.

La boule flamande ou bourle

La bourle est un jeu de boules traditionnel du nord de la France. Elle était très pratiquée jusqu’au début du XXe siècle. Néanmoins, c’est un jeu toujours d’actualité aujourd’hui, en particulier dans la région de Lille. La bourle se joue sur une bourloire, de 20 à 28 mètres de long sur 3 à 3,5 mètres de large. Le jeu consiste à placer les bourles le plus près possible de l’étaque. Il se joue à deux ou par équipe de 3 ou 6 joueurs, chaque équipe disposant de 6 bourles.

La boule lyonnaise ou sport boule

Le jeu est apparu au XVIIIème siècle et se trouve être l’une des variantes les plus importantes des jeux de boules. Sa particularité réside dans le terrain de jeu qui est divisé en trois parties, avec des limites à ne pas dépasser pour le joueur ou pour le but. Comme le jeu provençal, la boule lyonnaise est un sport physique.

Jeu de boulingrin ou bowls anglais

Le boulingrin est un jeu de boules originaire d’Angleterre se joue sur une surface gazonnée. Il est pratiquement inconnu dans les autres pays d’Europe. Le boulingrin s’apparente à la pétanque, à la boule lyonnaise et plusieurs autres jeux de boule. Le but du jeu consiste à lancer des boules de manière à les placer le plus près possible d’une cible. Il se distingue cependant des autres jeux de boule par la forme des boules ainsi que le type de terrain. À noter que les boules de boulingrin ne sont pas sphériques, mais légèrement écrasées aux deux pôles.

La boule de fort

La boule de fort est un jeu très localisé, qui se pratique essentiellement dans l’Anjou et l’ouest de l’Indre-et-Loire. Le principe du jeu consiste à lancer des boules pour s’approcher le plus possible d’un cochonnet appelé maître ou petit. Le cochonnet mesure entre 80 mm et 90 mm.

Il existe encore d’autres jeux de boules que ce soit en France, en Europe ou l’international. Pour ainsi, ce ne sont pas les dérivés qui manquent.