Les sanctions pour l’affront à un arbitre à la pétanque, sont-elles valables ?

  • Posted by: Nirina
  • Date:

De nombreux sportifs se plaignent quant à l’attitude désagréable d’une poignée d’arbitres. Il n’est alors pas rare de rencontrer, lors des matchs, des ripostes plus ou moins agressives de la part des joueurs. A la pétanque, cette attitude serait pourtant passible de deux ans d’interdiction en compétition officielle.

Qu’en dit le règlement de la FFPJP ?

Si l’outrage vis-à-vis d’un arbitre peut être sanctionné d’un carton rouge au foot, à la pétanque, la sentence est bien plus dure. En effet, le bouliste se verra retirer sa licence pour deux années d’affilée. Plus encore s’il s’agit d’une faute d’une extrême gravité. Or, on sait bien que sans licence pétanque, il n’est pas possible de participer à un tournoi officiel organisé par la FFPJP.

Le code de discipline prévu par la fédération de pétanque française est  strict quant aux sanctions pétanque. « L’attitude agressive envers un arbitre est susceptible d’entraîner une sanction maximale de suspension ferme de quatre ans, assortie d’une sanction pécuniaire de 200 euros. » Cela se conforme à l’article 24-5 du dit document.

Des sanctions qui profitent aux arbitres à la pétanque

D’une part, cela se comprend. En effet, à l’origine, la pétanque est un sport qui est censé se passer dans un climat convivial. Le fait d’agresser une personne durant une mène, que ce soit physiquement ou verbalement, est alors inconcevable. Cela serait un affront à l’esprit de la pétanque.

Toutefois, il n’est pas rare d’avoir des témoignages comme quoi un participant s’est vu infligé une sanction. Toutefois, il se peut qu’il ait utilisé son téléphone ou qu’il ait fumé par inadvertance.

Dans ce cas, il est du rôle de l’arbitre d’informer les pétanqueurs. Cela se rapporte à l’article 39 du règlement disciplinaire officiel de ce sport de boules. Si, après cela, l’individu persiste quitte à faire preuve d’agressivité ou de propos menaçants, la cour d’appel peut octroyer une punition appropriée.