You are currently viewing La mariole : quand la pétanque d’intérieur n’a plus de limite

La mariole : quand la pétanque d’intérieur n’a plus de limite

Depuis sa création à La Ciotat, la pétanque a fait un bond considérable. Parmi les aspects de cette activité, on a la pétanque indoor qui est catégorisée en tant que loisir par excellence en France. Et dans celui-ci, on retrouve encore une autre déclinaison : la mariole. Qu’est-ce que c’est ? A quoi cela consiste ? Quelles sont les règles de la mariole ? Sur quel terrain jouer ? Nous allons répondre à chacune de ces interrogations à travers cet article.

Petit rappel sur la version classique de la pétanque d’intérieur

Avant d’entrer dans le vif du sujet, c’est-à-dire, la mariole, nous tenons à faire le point sur la pétanque indoor traditionnelle. Le principe est même qu’à la pétanque : il faut lancer le cochonnet et tenter de se rapprocher le plus avec ses boules molles. Puis, cela se joue dans un espace couvert ou non. Cela peut être votre chambre à coucher, votre salon ou votre hall, à condition qu’il soit assez spacieux. Vous pouvez également le faire dans un entrepôt, sur du gazon ou bien un terrain sablonneux.

Puis, en ce qui concerne la réglementation, c’est à peu près la même chose qu’avec la pétanque d’extérieur classique. Notons cependant que les participants sont libres d’adapter ces règles en fonction de chaque situation. Cette flexibilité est l’origine même du volet loisir à la pétanque, contrairement au sport de haut niveau qui est pratiqué par beaucoup de Français comme Dylan Rocher ou Philippe Quintais.

D’où vient la mariole : un peu d’histoire

L’histoire de la pétanque remonte à plusieurs siècles auparavant. Cela dit, la mariole n’est apparue que vers 2010, c’est-à-dire il y a près de 12 ans de cela. Un monsieur du nom de Sébastien Magnan décide de jouer une partie de pétanque indoor avec des amis à lui. L’absence de boules molles les a poussés à se divertir avec les moyens du bord, à savoir les chaussettes. Ces dernières servaient alors de boules. Pour parfaire leur partie de pétanque d’intérieur, il fallait bien un but, et c’est ce qu’ils retrouvèrent chez le bouchon de leur bouteille de vin.

Deux ans après, le jeu continuait, mais ils ont choisi de remplacer les chaussettes en se servant de boules de jonglage. Ces nouvelles boules avaient un grand sens de l’adaptation, puisqu’elles permettaient de jouer sur le sofa, sur la moquette ou bien sur les poufs. L’objectif est, quant à lui, resté le même : se rapprocher davantage du cochonnet. Le concept de la mariole est donc né.

Grâce au bouche-à-oreille, cette nouvelle activité s’est bien répandue aux six coins de l’Hexagone. Cette apparition a coïncidé avec l’engouement des Français pour la pétanque indoor. C’est ainsi que de nombreuses compétitions ont eu lieu. On parlera notamment du tournoi de pétanque tout terrain de Montréal en 2013 qui a été organisé par Martin Antonietti.

Plus tard, les passionnés se sont concertés pour faire évoluer le concept. Cela a abouti à ce qu’on connaît à présent sous l’appellation de « la mariole ». La création effective de cette discipline date de 2018. Ce qui a propulsé ce jeu vers le haut, c’est l’émergence des boules spéciales qui permettent un jeu optimal.

Règles du jeu : comment se joue la mariole ?

Savez-vous que les règles à la mariole sont similaires à celles de la pétanque ? Bien sûr, il y a une toute petite différence : c’est ce que celle-ci admet différents terrains de jeu. Il n’y a donc pas de limite, à part ce que vous fixez.

Cela signifie qu’au début du jeu, il est impératif d’avoir un de ses pieds dans la zone délimitée de jeu. Il convient de poser le but à la main, et ce, à un emplacement choisi. Rappelons qu’à la mariole, vous êtes libre d’utiliser votre environnement. De la chaise au buffet, et ce, en passant par le canapé-lit, tout est utilisable pour atteindre le cochonnet. La victoire revient ensuite à l’équipe qui a pu collecter 9 points.

Comment bien organiser sa partie de pétanque indoor ?

Si vous êtes un joueur de pétanque professionnel, l’image que vous avez de la pétanque est certainement quelque chose d’assez strict. Vous cherchez à tout prix à obtenir des résultats et de la performance, que vous oubliez parfois la véritable essence du sport de boules. Si tel est votre cas, il est recommandé d’essayer la mariole. Ce jeu saura raviver la flamme du petit être en vous. Vous voulez organiser une partie de mariole et jouer avec vos proches ? Nous vous listons les indispensables.

Pour commencer, bien qu’il s’agisse de pétanque d’intérieur, la mariole nécessite de l’espace. Pensez donc à sélectionner une salle spacieuse où vous pourrez profiter pleinement de votre activité. Comme il a été dit précédemment, la mariole a la chance d’admettre tous types de terrains. Que ce soit du carreau, du parquet, de la moquette ou autre, tout est parfait pour se divertir.

Vous devrez ensuite former les équipes. Comme pour la pétanque classique, la pétanque d’intérieur nécessite la constitution d’une équipe de deux ou de trois joueurs. Il est aussi possible de faire un petit tête-à-tête si vous voulez organiser une sorte de défi individuel. Chaque équipe se verra attribué des boules molles spéciales mariole. Notons que le nombre de boules par bouliste oscillera entre deux ou trois triplettes. Après quoi, il ne vous reste plus qu’à sortir votre cercle à pétanque pour fixer l’emplacement du tir. Si vous n’en disposez pas, pas de panique ! Il suffit de bien savoir tracer un cercle sur le sol, à la main.