Suis-je pointeur, milieu ou tireur ?

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Vous venez d’intégrer l’univers de la pétanque et vous hésitez entre pointeur, milieu et tireur ? Nous vous livrons dans cet article leurs missions respectives ainsi que le profil requis pour chaque poste.

Le pointeur, une fonction stratégique

C’est un poste à responsabilité élevée sur lequel repose la stratégie de l’équipe toute entière. Théoriquement, le pointeur cherche à placer son jeu le plus près possible du cochonnet. S’il réussit, il permet à la team d’empocher des points. Alors si vous avez des vues sur ce poste, il faudra en premier lieu avoir les nerfs solides.

Pointer est aussi un véritable art. Cela requiert du sang-froid en plus d’un grand sens de l’observation. Vous devez, à ce titre, élaborer votre technique (roulette, portée ou demi-portée) en fonction de l’environnement notamment de la typologie du sol. Bien avant que la partie ne commence, vous devrez alors repérer chaque inclinaison, chaque petit trou puis chercher le moyen d’en tirer profit.

Le tireur, un rôle technique

Des trois postes, le tireur est celui qui a le rôle le plus complexe. Son objectif est d’évincer les boules de l’équipe adverse et leur ôter un maximum de points. En quelque sorte, il donne le champ libre à ses coéquipiers. Bien que cette mission paraît facile, elle ne l’est pas car faire un carreau spectaculaire n’est pas donné à tout le monde.

Cette aptitude demande une grande précision qui résulte nécessairement d’un entraînement rigoureux. Pour produire des tirs explosifs et surtout réguliers, il faut savoir rallier la souplesse du poignet à la puissance du bras. Il faut pouvoir se concentrer sans pour autant se crisper. Savoir se relâcher réduit la fatigue, donc améliore la performance.

Le milieu, un poste universel

Le poste de milieu est attribué à une personne de confiance et qui fait preuve d’une grande polyvalence. Lorsque votre coéquipier n’a, par exemple, plus de boules ou si celui-ci se retrouve dans l’impossibilité de tirer, toute la responsabilité vous revient.

Dans la réalité, un milieu n’est pas forcément celui qui sait tout faire. Si la plupart excellent en tir, il existe une minorité de milieu pointeurs  comme c’est le cas pour Philippe Quintais. Ce qu’on attend de ce poste, c’est surtout une grande capacité à s’adapter aux différentes situations qui peuvent survenir durant la partie.

Après avoir fait le tour des trois postes, lequel vous convient le mieux ?