Les points clés d’un référencement naturel réussi

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Selon une étude seo, 82 % des Français ont le réflexe de rechercher une information ou du contenu sur Internet. Parmi ces derniers, 62 % ne prennent pas la peine de dépasser la première page du moteur de recherche Google. De nombreux procédés sont alors mis en œuvre afin d’augmenter le ranking d’une page web auprès de Google. Ce sont la publicité, l’usage des réseaux sociaux et enfin, le référencement naturel ou SEO d’une page.

Qu’est-ce que le référencement naturel ou SEO ?

Vous l’aurez compris, l’objectif premier du référencement naturel seo est de placer votre site web en première page de Google. Différentes techniques seo sont mises en œuvre afin d’aboutir à des résultats concluants à moyen ou long terme. Ce sont les informations que nous allons découvrir dans cet article.

Il est aussi primordial de ne pas confondre le SEO (Search Engine Optimization) et le SEA (Search Engine Advertising). Cette deuxième stratégie consiste, en effet, à acheter des mots ou expressions clés sur Google Adwords. Puisque ce dernier adopte un système de coût par clic, votre lien personnalisé disparaît automatiquement une fois que vous aurez dépassé votre budget.

Les avantages et inconvénients du référencement naturel

Quels sont les points forts du SEO ?

Comme à la Bourse, vous devrez avoir une stratégie orientée long terme avec le référencement naturel seo. Le trafic et la visibilité web ne se gagnent effectivement pas du jour au lendemain sur un site web. Mais si vous êtes patient, le référencement SEO peut vous en rapporter beaucoup. Quant à son coût, lui, est faible par rapport au référencement généré par la publicité. Et pourtant, c’est une clé pour obtenir du trafic stable sur la durée. L’idée est alors de capitaliser sur l’effet cumulé, en se focalisant sur des mots-clés, éléments stratégiques pour optimiser son positionnement web. Vous obtiendrez ensuite des résultats passifs, sans forcément avoir à travailler votre référencement web.

Par ailleurs, qui dit site bien référencé dit plateforme fiable qui inspire confiance aux robots du moteur de recherche Google. En montant dans le positionnement Google, vous jouez sur l’opinion publique et améliorez, par la même occasion, la visibilité de votre site internet.

Qu’en est-il de ses limites ?

Le référencement naturel seo est indéniablement un levier dans le marketing digital. Cependant, on a tendance à oublier que la clé d’un site à succès et visible des internautes est un travail acharné. Pour réussir votre seo, il va vous falloir fournir des efforts sur une longue durée par rapport aux robots Google. Dans la plupart des cas, les premiers résultats du référencement naturel n’apparaissent qu’après cinq, six mois ou plus.

Pour être référencé naturellement, un site doit être alimenté régulièrement de contenus. Vous devrez, ainsi, organiser votre temps dans la création d’articles et divers autres contenus. Toutefois, cet acharnement pour obtenir plus de visibilité ne garantit en rien votre classement sur le moteur de recherche Google. Si les concurrents font mieux, les robots Google sont susceptibles de placer ces sites web en meilleure position.

Bref, la dépendance vis-à-vis de Google rend le référencement naturel SEO assez compliqué. Il suffit, par exemple, que les algorithmes Google soient mis à jour pour que votre site soit banni. Nul n’est effectivement à l’abri d’une éventuelle perte de position sur une page de résultats.

 Les trois piliers pour améliorer votre référencement naturel seo

De manière générale, le moteur de recherche Google se base sur trois critères pour établir son classement. Le premier point concerne l’optimisation technique ou SEO on-page d’une page web donnée. Le second, lui, consiste à concevoir des contenus tout comme un texte aux informations pertinentes. Enfin, nous avons le volet « popularité » qui se réfère au SEO off-page.

La technique

En référencement SEO, la technique se réfère à la partie invisible du site, à laquelle les internautes n’ont pas accès. Il est question de code, c’est-à-dire de HTML, de CSS, de Javascript ou bien de PHP. Ici, l’objectif est de faire en sorte à ce que le moteur de recherche puissent vous comprendre. Eh oui ! Vous aurez beau avoir des articles captivants et une bonne notoriété, sans la technique, il sera impossible de vous retrouver sur Google. Vous ferez ainsi une croix sur tous les internautes qui visitent votre page web, voire vos clients potentiels.

Cette technique requiert des connaissances en développement web. Si vous n’êtes pas du tout familier au référencement naturel ou que vos connaissances en la matière restent basiques, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un développeur professionnel. Une agence de web marketing sera aussi d’une grande aide pour une meilleure optimisation des sites ainsi qu’une visibilité accrue. C’est la base pour avoir un site techniquement au top.

Le contenu

Cette partie est axée sur les textes et les médias les contenus à l’intérieur d’une page web. Pour commencer, supposons que votre site web est connu et qu’il a été réalisé avec une technique de référencement naturel seo sans faille. Seul bémol, les articles ne font que quatre lignes et sont de piètre qualité. Certainement, vous obtiendrez la visite des internautes. Cependant, ces derniers seront déçus, au risque de ne plus jamais revenir sur votre page web. En plus de ne rien acheter, ils n’hésiteront pas à partager le ressenti de cette mauvaise expérience avec leur entourage. Vous savez donc à quoi vous en tenir.

Du point de vue de l’internaute, le concept de « bon contenu » reste subjectif. Il arrive par exemple qu’un lecteur aime s’attarder sur un article long de 4 000 mots. D’autres par contre, peuvent privilégier les articles illustrés avec un texte concis de 500 mots, avec une bonne optimisation.

Le moteur Google, lui, a une toute autre appréhension de la qualité d’un article. En effet, le moteur de recherche a énoncé des règles précises en termes d’optimisation SEO. Le travail concerne alors le choix du mot-clé, son dispatching mais aussi l’utilisation d’un lexique en rapport à la requête cible. Il convient ensuite de peaufiner la hiérarchie dans les contenus, la mise en forme du texte ainsi que les balises title et balise description. Enfin, l’ajout des liens (URL) internes et externes, lui est aussi un élément clé. N’oubliez surtout pas que bâcler certains points peut pénaliser votre site internet et ainsi, sa place sur les résultats Google.

La popularité

Il n’y a pas meilleurs que les backlinks pour traduire la popularité d’un site web. Considéré comme une sorte de vote, un lien entrant est d’une grande valeur notamment lorsqu’il provient d’un site autoritaire. Du coup, recevoir 100 backlinks de sites comme Le Monde ou Adidas sera de bon augure pour vous. Cela apportera à votre plateforme du « jus » d’excellente qualité. A l’inverse, les backlinks provenant de petits sites, n’ayant aucun rapport avec votre thématique ne vous seront d’aucun intérêt.

La quête d’un bon backlink prend du temps. Cela demande à être un bon stratège et un fin négociateur. Dans cette lancée, capitalisez sur vos relations. Prenez la peine de sélectionner les sites en relation avec votre thématique ensuite contactez-les un à un. Avec du tact, s’inscrire sur les forums et les annuaires peut également marcher.