La pétanque : Talent inné ou travail

En voyant les pétanqueurs professionnels, on se demande si « jouer à la pétanque nécessite un don inné ou un travail acharné ». Chaque athlète peut inlassablement définir ce qu’est un véritable travail ou un entrainement. Un sport mondialement connu poursa précision, la pétanque nécessite beaucoup de concentration et l’équilibre.

« Inné », qu’est-ce qu’on entend par ce mot : une aptitude naturelle que l’on possède en naissant. Dylan Rocher arrivait-il à tirer des boules comme il le fait aujourd’hui lors de sa première fois ? Certes, la passion et l’amour de la pétanque coulaient dans ses veines. Pourtant, sans un bon entrainement et d’innombrables conseils de son père, Bruno Rocher, notre quadruple champion du monde n’en serait pas à son apothéose.

Dans le monde de la pétanque, le mot travail désigne répétition ; perfectionnement des gestes, la maitrise de soi, étude et analyse du terrain.

Répétition

  • Effectuer des séances de pointes pour s’améliorer. Entre autres, placez une boule sur une distance de 6 mètres par rapport au cercle et essayez de vous rapprocher le plus près possible. Répétez l’exercice en augmentant la distance et également tentez des trajectoires idéales.
  • Faire des exercices de tir : placez une boule dans un cercle et tirez cette boule (essayez de la faire sortir du cercle) sur une distance de 6 à 11 mètres.

Perfectionnement des gestes

Il n’y a pas de geste formel ou idéal à la pétanque.  Cependant il y a un mouvement de base à travers la prise de la boule. Un lancé bien équilibrée et bien droit dans la posture en se levant ou accroupie. Ainsi, les bons gestes à adopter servent à être efficace pour réussir dans ce sport.

La maitrise de soi

La maitrise de soi est parfaite lors que le corps et l’esprit ne font qu’un. La concentration est l’élément indispensable de la pétanque, la panique et la précipitation ne doivent point déstabiliser le joueur.

De plus, le moment crucial se trouve lorsque le joueur entre au milieu du cercle. L’instant où tout va être joué, en sachant qu’une minute est le temps autorisé par le règlement officiel de la Fédération Française de Pétanque et Jeu Provençal. Ne pas hésiter, faire le vide et se préparer pour lancer la boule en visualisant parfaitement la cible adverse, ou la trajectoire attendue.

Étude et analyse du terrain

Chaque sportif doit effectivement connaître et analyser le terrain avant de se lancer dans le jeu. Dans le monde de la pétanque, le terrain de jeu est décisif, dû au gravillon, sable, pente, et trou influençant incontestablement le comportement de la boule et de la manière de jouer.

L’analyse du terrain fait partie intégrante d’une stratégie efficace, l’observation du joueur doit être sur tous les angles du terrain. Au cours de l’échauffement, lancer la boule d’essaie est nécessaire afin de mieux s’adapter rapidement. Maitriser la boule est chose facile, mais dompter le terrain en est une autre. A l’entrainement, il ne faut pas hésiter à varier plusieurs terrains surtout les plus accidentés pour optimiser davantage sa performance.