Tireurs, laquelle choisir entre la Ton’R et la Match+ du fabricant de boules Obut ?

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Vous êtes tireur et vous cherchez à optimiser votre jeu ? Allons jeter un œil du côté de vos boules de pétanque préférées. Parmi les plus plébiscitées, nous retrouvons la MS 2110 de chez MS Pétanque, la Zeus Inox de chez Oddeka, et chez Obut, nous avons deux jeux super intéressantes : la boule de pétanque Ton’R ainsi que la Match+. Ces deux modèles du fabricant Obut feront l’objet de notre article d’aujourd’hui. Elles sont toutes les deux tendres et sont faites en acier carbone, du coup, il n’est pas toujours évident d’opter pour l’une ou l’autre boule de pétanque.

Quelles sont les caractéristiques de chacune d’entre elles ? Quels sont les points qui peuvent les différencier ? Nous répondons à toutes vos questions.

Focus sur la boule de pétanque Ton’R d’Obut

Nous commencerons ce petit duel par la triplette de boules du nom de Ton’R. Il s’agit bien d’une boule en acier carbone. Cette matière a été trempée en vue d’obtenir les boules Obut Ton’R. Cela dit, cette triplette requiert un entretien régulier. Elle peut s’oxyder facilement notamment si elle est mal entretenue ou placée dans un endroit humide.

L’enseigne Obut affiche à la vente une tendreté de 110 kg/mm2. La Ton’R figure ainsi parmi les boules les plus tendres de la marque. En général, c’est une particularité que les tireurs à la pétanque recherchent. Opter pour une boule tendre, voire très tendre permet de mieux gérer une partie de pétanque. Il sera plus facile de maîtriser la boule, et ce, quels que soient les aléas générés par le terrain. Cela est d’autant plus important étant donné que le tireur est une position stratégique quand on parle de pétanque. Il lui faut donc une triplette de boules telle que l’Obut Ton’R pour faire gagner son équipe.

Puisqu’il s’agit d’une boule de pétanque Obut, la Ton’R jouit d’une fabrication purement française. Elle répond aux normes du marché français et fait la fierté de l’Hexagone à l’échelle mondiale de par sa qualité. Garantie sur deux ans, les Obut Ton’R existent en plusieurs poids (650 g à 730 g) et en plusieurs diamètres (71 mm à 76 mm).

Match+ : le chouchou des tireurs à la pétanque

S’il y a une triplette qui fait beaucoup parler d’elle chez Obut, c’est aussi la boule Match+. Il faut avouer que c’est une des favorites des pétanqueurs en France et dans le monde. Elle possède des traits similaires à la boule de compétition Ton’R. En effet, il s’agit également d’une boule de pétanque qui a été faite en acier au carbone trempé. C’est donc bien une boule de pétanque qui rouille naturellement.

Il faut néanmoins noter que cette triplette de boules n’est pas anodine. Elle profite d’une technologie amorti+, mise en place par Obut suite à des recherches approfondies. Cette technicité est ainsi propre à Obut. Ce qui la rend si particulière, c’est qu’elle permet d’obtenir des boules de pétanque au comportement d’une demi-tendre. Et pourtant, en regardant de près, on se retrouve bien face à une boule de compétition très tendre (110 kg/mm2). Cette réaction, vous ne la trouverez nulle part ailleurs que chez une poignée de modèles de boules Obut.

Tout comme les Obut Ton’R, les Obut Match+ sont fabriquées à Saint-Bonnet-le-Château. Vous avez alors la garantie sur la qualité de la boule de pétanque, étant donné qu’il s’agit de produits 100 % français. Les Match+ d’Obut bénéficient d’une garantie de 3 ans et se déclinent en plusieurs poids (680 g à 730 g) et diamètres (72 mm à 76 mm) de boules.

Quels sont les points divergents entre ces deux boules de pétanque ?

Depuis 1955, Obut ne cesse de nous ébahir dans la production de boules de pétanque de qualité, et au meilleur prix. Si vous êtes tireur, le choix entre ces deux triplettes de boules peut donner du fil à retordre. Car oui, elles sont toutes homologuées FFPJP. Vous pouvez ainsi les utiliser, que ce soit aux Masters de Pétanque ou au Mondial La Marseillaise. Il est possible de les avoir en une ou sans strie, et même de les graver si vous le souhaitez.

La différence entre ces deux triplettes relève, tout d’abord, au niveau du prix. Si la Ton’R coûte 127,50 euros, le prix de la Match+, elle est de 165 euros TTC. Cet écart peut s’expliquer par la présence de la technologie amorti+ chez la Match+ qui, selon le fabricant, aurait le meilleur comportement sur le terrain. Cette triplette très tendre s’adapte ainsi à tous les terrains de pétanque. Par contre, si vous avez l’habitude de jouer sur un terrain difficile, la boule de compétition Ton’R fera très bien l’affaire.