Le carreau à la pétanque

L’essentiel à connaître sur le carreau à la pétanque et sa pratique. En effet, à la pétanque, comme dans tous les sports, il existe des styles de jeu qui permettent aux joueurs de se démarquer.

La signification du carreau à la pétanque

Au sens large, le carreau à la pétanque signifie, remplacé une boule par une autre. C’est-à-dire que la boule du tireur prend la place de celle qu’elle vient de frapper. Le terme carreau est une sorte de tir spécial à la pétanque, il est aussi connu sous différentes appellations telles que : gel, œuf, fly, arrêt buffet ou encore rustine. Par ailleurs, le carreau à la pétanque est un terme employé quand il y a « tir au fer ».

À noter qu’il est possible de faire un carreau parfait, allongé ou reculé.

Pratiquer le carreau à la pétanque

Comme dit précédemment, le carreau est un tir spécial, par conséquent pour pouvoir le pratiquer, il est nécessaire de s’exercer. D’autant plus que l’exécution d’un carreau nécessite une force bien précise et un tir de précision. Ajouté à cela, au moment du tir, il ne faut pas oublier de faire un petit mouvement du poignet. Ce geste permettra à la boule de freiner plus facilement.

Le carreau parfait ou un arrêt, c’est lorsque la boule tirée prend la place exacte de la boule cible. Autrement dit, le carreau est parfait à partir du moment où la boule de tir ne bouge pratiquement pas après le point d’impact sur la boule de l’adversaire.

Le carreau est allongé quand la boule tirée roule vers l’avant après l’impact sur la boule cible.

Enfin, il y a un recul, qui signifie aussi carreau rétro, lorsque la boule tirée repart en arrière après l’impact sur la boule cible.

Quels sont les avantages du carreau ?

Les avantages d’avoir un tireur qui maîtrise les carreaux :

  • Permet de marquer plus de points
  • Adopter une stratégie de jeu basée sur l’attaque

Pour finir, il n’y a pas de techniques spécifiques pour faire un carreau à la pétanque. En général, tout dépend du terrain et de la position de la boule dans le jeu.