Vicoitre Arlanc coupe de France de Pétanque 2022

La finale de la coupe de France de pétanque 2022 avec la victoire d’Arlanc contre Fréjus

Une victoire historique pour Arlanc à la finale de la coupe de France de pétanque 2022, face à Fréjus. Pour cette occasion, la Glaz Arena a réuni 54 titres de champions du monde, 54 titres de champions de France et 126 titres de champions de France. Une chose est certaine, la finale de la coupe de France de pétanque 2022 a offert un véritable spectacle et suspens sportif.

Coupe de France de pétanque 2022 : la victoire inédite d’Arlanc

Le samedi 12 mars dernier à la Glaz Arena de Cesson-Sévigné, à Rennes, les Auvergnats ont validé leur succès. En effet, Arlanc a remporté la finale de la Coupe de France de pétanque 2022, face à Fréjus. Ce dernier étant le tenant du titre, était en tête de liste pour la victoire. C’est sur un score de 20 à 11, qu’Arlanc a gagné la Coupe de France de pétanque 2022. Une victoire sensationnelle, au bout de presque 3 heures de partie. À noter que c’est la première Coupe de France remportée dans l’histoire d’Arlanc.

À l’origine de cette victoire décisive : Philippe Suchaud, Zvonko Radnic et Cyril Bégon. Bien que Dylan Rocher a retardé la réussite d’Arlanc qui n’était plus qu’à un point de la victoire avec 12-6 puis à 12-10. Cela grâce à une sortie du but à quatre reprises. Il faut dire que le carré final, a réuni les meilleurs clubs français.

Ainsi, Arlanc un village de 1500 personnes, est devenu samedi, la capitale française de la pétanque. Une victoire bien méritée par le club de pétanque local lors de la Coupe de France de pétanque 2022.

Une finale incroyable pour la Coupe de France de pétanque 2022

Personne ne s’y attendait et c’est ce qui a marqué cette finale, avec la victoire d’Arlanc face à Fréjus. Malgré la résistance de le l’équipe de Dylan Rocher, le champion du monde n’a pas pu apporter la victoire finale à son club.

La finale du Grand Huit 2022, est une date à marquer. Dès les quarts de finale, le FIP Fréjus a montré sa détermination face à a Ax-les-Thermes ramené la coupe à la maison. Malgré une qualification dans la souffrance, le FIP Fréjus a su gagner ses deux triplettes pour rester dans la course. Pour ensuite retrouver les trois autres favoris à savoir : Arlanc, Bron et Lyon Canuts. Bien que ces derniers s’étaient respectivement qualifiés de justesse face à Naillac, Decines et Canohes.

Dans l’une des demi-finales, les Fréjusiens s’envolent vers la finale, malgré un Fazzino des grands jours avec N’Diaye et Tauban. Dans l’autre, demi-finale, face aux Canuts, Arlanc passe in extremis avoir perdu quatre tête-à-tête et une doublette. Alors pour accéder à la finale, les Auvergnats devaient remporter les deux parties en triplettes.

Afin de parvenir à la finale, les Auvergnats ont brillamment réussi. Pour ce faire, SuchaudChapeland et Radnic avaient battu Tyson MolinasJessy Feltain. Pour le choc final, les champions du monde Rocher, Lacroix et Suchaud étaient présents sur le terrain. Puis la première surprise en tête-à-tête avec la victoire de Begon sur Lacroix. Par ailleurs, Suchaud commença avec un beau départ, face à Montoro et Colombet. Tandis que la triplette mixte Angélique Colombet-Papon, Antoine Cano et Richard Mondillon s’imposait assez facilement 13 à 3 face à Christine Saunier, Jean-Michel Puccinelli et Ludovic Montoro.

Pour finir, Philippe Suchaud a été l’homme de la situation avec ses partenaires. Pour la première fois à remporter la première Coupe de France de son histoire, avec une finale de haute volée.