Masters de Pétanque : les statistiques dévoilées !

  • Posted by: Nirina
  • Date:

Afin d’établir un pronostic sur la pétanque professionnelle, un système de statistiques unique a été déployé par Les Masters de Pétanque. De ce fait, les mordus du cochonnet peuvent aujourd’hui apprécier les compétences de chaque pétanqueur durant l’événement télévisé. Il s’agit d’une véritable valeur ajoutée pour les spectateurs et surtout, les parieurs.

Des chiffres propices à l’anticipation du prochain Masters de pétanque

Dans ce système, les aptitudes au tir et à l’appoint comptent 100 % chaque. Il est alors possible, pour chaque équipe, d’empocher 200 % à chaque étape de la compétition. En guise d’illustration, le quartet Robineau-Sarrio-Montoro-Bonetto a raflé 173 % lors de la demi-finale de 2019 à Nevers. C’était durant une partie opposant la France à l’Italie. Ce chiffre, la team le doit notamment à Christophe Sarrio qui a pu exécuter un sans-faute au tir comme au point.

La même année, mais à Châteaurenard, l’équipe tricolore atteint 100 % au tir et 78 % au point durant la quart-de-finale. Celle-ci vient de réaliser un 13/0 contre des autochtones. Toutefois, l’on remarque surtout la performance de Mickaël Bonetto avec ses remarquables 2/2 au point puis 7/7 au tir.

Ensuite, l’on retrouve la demi-finale soulignée par le duel entre Bonetto et Rocher. Un duel qui a été marqué par le triomphe de ce premier. En effet, alors que Bonetto était à 168 %, Rocher était à 164 % soit 84 % au point et 80 % au tir. Quant à Suchaud, Quintais et Rocher, eux, ont su remporter le score parfait de 200 % durant la fameuse finale qui les opposait au Maroc. Contre toute attente, Suchaud a eu 5/5 au tir et 2/2 au point. Quintais et Rocher, quant à eux, ont bénéficié respectivement de 10/10 à l’appoint et de 6/6 au tir.

Des statistiques satisfaisantes pour la France

Face à un Maroc déçu d’avoir manqué sept boules de match, la France sort vainqueur d’une deuxième demi-finale à 13/11 en 2019. Bien que la finale ait été remportée par l’équipe française composée de Rocher, Quintais et Suchaud, les performances restent 148 % et 132 %. Pendant cet affrontement, Quintais arrive à surpasser Robineau au point avec un écart de 8 %. En milieu, Sarrio et Suchaud, ces deux joueurs expérimentés ont fait une égalité de 80 % à l’appoint. La différence s’est portée sur le tir avec 78 % pour le premier contre 58 % pour le second. Du côté des tireurs, la bataille a opposé Bonetto à Rocher. Avec des résultats très serrés, Rocher l’emporte à 77 % (10 sur 13) sur Bonetto qui est à 75 % (12 sur 16).

Ainsi, pour la saison 2019 des Masters, sur 523 appoints en total, l’équipe française a réussi 385. Pareillement, au tir, elle a pu gagner 323 tirs sur les 436 joués. Ces informations correspondent à une moyenne globale de 147,69 %.